0 0
La madeleine moelleuse et intemporelle

Partager

Ou copiez l'url et partagez

Ingredients

3 Oeufs
10 cl Lait entier
120 g Beurre doux ou salé
250 g Farine
200 g Sucre en poudre
1 sachet Levure chimique
2 c à soupe Miel
au choix Arôme

La madeleine moelleuse et intemporelle

  • 1h30
  • Parts 8
  • Facile

Ingredients

Avant de se lancer

Originaire de Lorraine, cette petite douceur au bon goût de beurre et en forme de coquillage aurait été créée au XVIIIe siècle par la servante d’un duc qui, pour la remercier, leur donna son prénom.
Elle aurait été importée, par la suite, par les français en Espagne lors des pèlerinages vers Saint Jacques de Compostelle.
Pour les férus de littérature, la madeleine, n’est pas sans rappeler A la recherche du temps perdu de Marcel Proust dans lequel l’auteur se remémore des souvenirs d’enfance en trempant une madeleine dans son thé.
Une version plus moderne de la Madeleine de Proust existe dans le film d’animation Ratatouille, à la fin duquel, Anton Ego, le critique gastronomique à la plume assassine, retombe en enfance en se souvenant du plat que sa maman lui préparait quand il était petit.

La madeleine se reconnait très facilement grâce à sa petite bosse plus claire qui apparaît lors de la cuisson.
Il existe, aujourd’hui, peu de biscuiteries artisanales spécialisées dans la madeleine.
Ma préférée ? La biscuiterie Jeannette qui existe depuis 1850 et qui a bien failli disparaître ces dernières années payant le prix de la mondialisation.
Elle a ré-ouvert ses portes en 2015 en effectifs réduits grâce à un plan de reprise et au financement participatif. Elle met en avant le retour à une véritable pâtisserie créée à base de matières premières nobles. France 2 lui a même consacré un long reportage en plusieurs épisodes.
Pour le voir : Reportage de 13h15 le dimanche sur la Biscuiterie Jeannette

(Visité 72 fois, 1 visites aujourd'hui)

Etapes

1
Ok
5 min

Dans une casserole, faites fondre le beurre et le miel en mélangeant régulièrement.

2
Ok
5 min

Dans un récipient, fouettez les oeufs et le sucre jusqu'à obtenir une crème jaune très pâle : on appelle cela blanchir les oeufs.

3
Ok
5 min

Ajoutez le lait et l'arôme de votre choix (jus et zeste de citron, amande amère, fleur d'oranger par exemple) et mélangez doucement.

4
Ok
5 min

Ajoutez doucement la farine tamisée et la levure. Mélangez au fouet jusqu'à disparition des grumeaux.

Ajoutez le beurre au miel en continuant de mélanger.

A ce stade, trempez le doigt dedans, vous verrez, la pâte a un goût de pâte à crêpes :)

5
Ok
1h

Laissez reposer 1h au frais.

La pâte va épaissir et prendre un peu la consistance d'une pâte à brioche, élastique et très aérée.

6
Ok
15 min

Préchauffez le four à 210°C (th 8 - 9).

Versez la pâte dans une poche à douille et faites une petite incision au bout.

Remplissez délicatement chaque alvéole d'un moule à madeleines et faites cuire 5 min.
Pour les grands formats, ne remplissez qu'aux 3/4.
Baissez le thermostat du four à 180° environ et laissez cuire encore 5 min.

Les madeleines doivent être dorées sur le tour mais plus claires sur la petite bosse.
Conservez dans une boîte hermétique pour éviter que les madeleines ne sèchent.

Il est aussi possible de les fourrer avec du chocolat fondu, de la confiture ou de carrément en tremper une partie dans le chocolat qui deviendra un peu croquant en durcissant.

Macaron à la mûre, Crédit photo MF-Graphy
précédent
Macaron à la mûre

Ajoutez votre commentaire